Quel délai pour récupérer son bonus ?

Le régime bonus-malus mis en place depuis 1976 concerne tous les conducteurs. Son objectif est de les inciter à être prudents sur la route. Le principe de ce système est de faire varier le montant de la cotisation d’assurance du conducteur en fonction de son comportement au volant. S’il est responsable d’un accident, il se verra sa cotisation majorée. Il lui faut par la suite du temps pour retrouver sa situation initiale ou récupérer son bonus assurance auto. Quel est ce délai ?

Comprendre le régime bonus/malus

Lors de votre toute première souscription à une assurance auto, votre assureur vous attribuera un coefficient initial de bonus-malus égal à 1. Celui-ci est révisé annuellement à l’échéance de votre contrat d’assurance en tenant compte de votre comportement au volant.

S’il y a eu un sinistre impliquant votre responsabilité entière au cours de l’année, vous prenez un malus. Votre coefficient passe de 1 à 1,25 %. Il est ainsi majoré de 25 %. Si vous avez été reconnu partiellement responsable de l’accident, la majoration sera de 12,5 %.

Si en revanche, vous n’avez été responsable d’aucun sinistre au cours de l’année, alors vous acquérez un bonus. Votre coefficient est ainsi réduit de 5 % et passe de 1 à 0,95.

Combien de temps faut-il pour récupérer votre bonus ?

En cas de majoration de votre coefficient bonus/malus de 25 %, c’est-à-dire que vous avez été impliqué dans un accident responsable, alors il vous faudra cinq années consécutives sans nouvel accident pour revenir à votre situation initiale. En effet, comme chaque année sans accident, vous acquérez un bonus de 5 %. En 5 années, vous pouvez donc récupérer les 25 % perdus.

Pour un accident partiellement responsable ayant entraîné une majoration de malus de 12,5%, le délai de récupération de votre bonus sera ainsi réduit de moitié. En 3 années sans accident, votre situation s’améliorera.

Qu’en est-il des déplacements professionnels ?

Si le conducteur a souscrit une assurance dans le cadre de ses différents déplacements professionnels, il peut récupérer son bonus assurance auto beaucoup plus rapidement. En effet, chaque année, il gagne 7 %. La majoration est également moins importante. Celle-ci sera de 10 % pour un accident partiellement responsable et de 20 % si un accident responsable a été constaté au cours de l’année.

Il faut noter aussi, que si vous avez acquis un bonus de 50 %, depuis 3 années au moins, alors si vous faites un premier accident responsable, votre coefficient restera inchangé.

Voiture de location : que couvre l’assurance du loueur ?
Quand passer son assurance auto au tiers ?